Elever des poules

Et si vous éleviez des poules?

Vous disposez d’une maison avec un petit jardin? Pourquoi ne pas y accueillir quelques poules? Non seulement celles-ci vous offriront de beaux oeufs frais, mais en plus ces volailles ne sont pas très exigeantes. Leur élevage est assez facile et accessible même aux débutants.
Avant de vous lancer, il convient tout de même de préparer le terrain! Voici quelques conseils pour que la cohabitation entre vos poules et votre famille se passe au mieux.

Combien de poules?

Elever des poulesTout dépend de vos besoins et de l’espace dont vous disposez. A titre indicatif, pour une famille de 4 personnes, 3 poules suffisent. Mais celles-ci auront tout de même besoin d’une cinquantaine de mètres carrés de terrain. Si vous n’avez pas autant de place à céder à vos volailles, vous pouvez dans un premier temps vous contenter de 2 poules, pour un enclos de 20 à 30 m².
Il faut savoir que les poules commencent à pondre avant même d’atteindre leur maturité, c’est-à-dire au bout de quelques mois seulement. Elles pondent en moyenne un œuf tous les 2 à 3 jours, selon les races. La ponte peut s’interrompre pendant l’hiver, lorsque les poules sont stressées, malades ou trop âgées.

Poule ou coq?

Si vous souhaitez récolter des oeufs, il faut bien entendu posséder des poules. Les coqs sont quant à eux destinés à la reproduction ou à la consommation. Si vous ne souhaitez ni élever des poussins ni manger vos animaux, il n’est pas indispensable d’acheter un coq. Plus caractériel que les poules, celui-ci est plus difficile à élever. Les plus vindicatifs n’hésitent pas à se battre, parfois assez violemment, avec leurs congénères!
Pour commencer, 2 ou 3 poules sont donc suffisantes.

Un enclos ou en liberté?

Il est impératif de clôturer votre terrain avant d’accueillir des poules : celles-ci ne s’éduquent pas, et n’auront aucun scrupule à aller picorer chez les voisins si vous ne les en empêchez pas par un muret ou un grillage! Sans compter qu’en totale liberté, elles risqueraient de se faire écraser sur la route.
Se pose ensuite la question de réserver un espace aux poules, ou de partager votre jardin avec elles. Si cette dernière solution semble plutôt bucolique, il faut tout de même savoir que ces volailles peuvent causer des dégâts dans les potagers et les massifs de fleurs, ainsi que dans les pelouses qu’elles aiment creuser à la recherche de petits vers.

Comment aménager le poulailler?

PoulaillerQue vous laissiez les poules se balader en liberté ou que vous les cantonniez dans un espace bien défini de votre jardin, il faudra prévoir un poulailler pour la nuit. Celui-ci doit être placé dans un petit enclos soigneusement clôturé, afin d’éviter l’intrusion d’animaux nuisibles ou de cambrioleurs.
Le poulailler est d’autant plus indispensable que c’est souvent là que les poules pondront leurs œufs (même si certaines préfèrent un buisson ou un coin d’enclos tranquille). Il faut donc leur aménager un pondoir rempli de paille propre ainsi qu’un perchoir pour la nuit. Les poulaillers vendus en kit disposent de tous les espaces nécessaires, et généralement de trappes facilitant le ramassage des oeufs.

Comment nourrir les poules?

Comme toutes les volailles, elles se nourrissent essentiellement de graines : privilégiez les mélanges vendus en animaleries et magasins spécialisés, qui contiennent tous les nutriments nécessaires au bon développement de vos poules. Elles apprécient également de varier leur menu avec vos restes (épluchures, coquilles d’œufs, restes de légumes, de pain, et éventuellement de viande à condition de les couper en tout petits morceaux).
Les poules aiment aussi picorer la terre afin d’y trouver des vers, des escargots, des insectes… Si votre terrain n’en contient pas, il faudra leur en fournir artificiellement.
Enfin, il ne faut pas oublier de laisser une coupelle d’eau à disposition, qui sera renouvelée quotidiennement.

Vous êtes maintenant prêts à accueillir vos poules! N’hésitez pas à vous renseigner auprès des éleveurs pour savoir quelles races choisir : certaines sont plus ou moins délicates à élever.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.