Pourquoi opter pour la peinture industrielle ?

Comme son nom l’indique, la peinture industrielle est destinée au domaine de l’industrie. Il s’agit précisément du secteur maritime, de l’automobile, de l’aéronautique, du bâtiment et du génie civil. Elle a de multiples utilisations. Elle sert notamment à réaliser de la peinture sur plastique ou traiter la corrosion. Focus sur les spécificités de la peinture industrielle.

Les différentes sortes de peinture industrielle

Les fabricants proposent actuellement différents types de peinture industrielle. Ainsi, le wash-primer, aussi appelé la couche primaire ou sous couche, est très pigmentée et contient une faible quantité d’extraits secs. Grâce à sa bonne adhérence sur les supports métalliques, cette peinture est idéale pour traiter le métal. De plus, elle sèche rapidement et ne requiert aucun ponçage. Toutefois, avant son application, il faut préparer et nettoyer l’objet ou la surface. Sur le wash-primer est ensuite appliquée la couche intermédiaire. Le but de l’opération est d’avoir plus d’épaisseur. Vient ensuite la couche de finition, qui est imperméable. Celle-ci s’applique directement sur la couche primaire ou intermédiaire. Elle confère un fini mat, satiné ou brillant.

Les apprêts sont un autre type de peinture. Ils servent souvent de support aux peintures de finition, ils résistent à la corrosion. Effectivement, ils sont constitués de Chromates de Zinc ou d’inhibiteurs de rouille. En fonction des besoins de chacun, il existe plusieurs variantes. Afin de faire le bon choix, il est préférable de se rendre dans une société de peinture industrielle. Le vernis est un autre genre de peinture industrielle. Celui-ci s’applique sur différents matériaux, comme le bois, le plastique, le métal ou toute autre surface ayant besoin d’une couche de protection. Constitué de liant et solvant, il offre un rendu mat ou lustré. En même temps, il laisse un revêtement transparent. Enfin, les produits intermédiaires, comme l’enduit, s’appliquent sous la peinture synthétique, acrylique ou cellulosique.

Zoom sur ses caractéristiques, ses utilisations et ses avantages

Qu’il s’agisse de transformer de vieux objets décoratifs, du laquage et vernissage ou de repeindre les murs/les planchers, la peinture industrielle choisie doit être résistante, durable et de haute qualité. De plus, elle permet d’avoir une belle finition. En clair, elle a deux fonctions : décorer une pièce et préserver les différents supports des agressions chimiques ou mécaniques. Ce produit, composé de pigments et liants, se présente sous une forme liquide ou pâteuse. Après un certain temps, il se transforme en un film solide, adhésif et plastique. La peinture industrielle s’applique sur une surface via un pistolet pulvérisateur. Hormis le milieu industriel, on la retrouve également dans la papeterie ou les équipements médicaux.

Pour ce qui est des avantages apportés par la peinture industrielle, elle est facile à appliquer, tout en étant onctueuse. Elle est saine et son odeur désagréable. En plus, elle couvre facilement la surface à peindre, tout en permettant d’économiser des couches de peinture. Cependant, mieux vaut recourir à des professionnels qualifiés pour son application. Et ce, afin que le produit remplisse parfaitement son rôle décoratif. Enfin, la peinture sur plastique offre un large choix de couleurs, textures et finis. Elle assure donc un contrôle optimal sur le design des produits finis.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.