Sac isotherme

Un sac isotherme encore plus efficace!

Plus léger et plus esthétique qu’une glacière, le sac isotherme est incontournable pour conserver au frais le pique-nique et les boissons pendant l’été, mais aussi pour garder les repas au chaud en hiver. Ses capacités de conservation ne dépassent toutefois pas quelques heures, ce qui est parfois insuffisant lorsqu’on s’absente toute une journée.
Heureusement, il existe des astuces pour optimiser les capacités des sacs isothermes!

Des aliments bien frais

Sac isothermePlus les produits stockés dans le sac isotherme seront froids, plus longtemps ils le resteront! Il faut donc éviter d’y mettre une bouteille d’eau ou une conserve tout juste sorties du placard. Mieux vaut placer les aliments au réfrigérateur plusieurs heures à l’avance, avant de les déposer dans le sac bien froids.
Vous pouvez même transporter certains produits encore congelés (l’eau notammebt) : ils décongèleront le temps du voyage, tout en gardant une température basse dans le sac. Pensez alors à placer ces produits dans un sachet hermétique, afin d’éviter qu’ils n’inondent vos autres affaires en décongelant!
Cela demande un peu de prévoyance, mais vous pourrez ainsi profiter de boissons et de salades bien fraîches même après plusieurs heures de transport!

De même, si vous souhaitez garder des plats au chaud, réchauffez-les juste avant de les stocker, de préférence dans une casserole plutôt qu’au micro-ondes : celui-ci ne produit pas une chaleur assez durable.

Une double isolation

Plutôt que d’utiliser des bouteilles ou des boites de conservation classiques, utilisez des lunch box et des bouteilles isothermes pour conserver les aliments à transporter. La combinaison boîte + sac isotherme permet d’isoler au maximum le pique-nique de la chaleur extérieure.

Une taille adéquate

Évitez d’utiliser un sac de capacité 10 L pour transporter un petit sandwich ou une mini bouteille d’eau : plus l’espace isotherme sera vide, plus vite il se réchauffera. Il faut donc adapter le contenant au contenu, l’idéal étant de posséder plusieurs tailles de sacs isothermes selon vos utilisations.
Il existe aujourd’hui des formes et des dimensions extrêmement variées : mini sac à dos pour le goûter des enfants, sac géant pour le camping, trousse spéciale biberon (ou produits de beauté)…

Un entretien régulier

La moindre déchirure du tissu isotherme peut faire monter rapidement la température dans le sac. Un excès de salissure peut également diminuer les capacités de conservation. Il convient donc de l’entretenir régulièrement, ce qui permettra en outre de prolonger sa durée de vie.
Pour cela, frottez délicatement la toile isotherme à l’aide d’une éponge ou d’un gant imbibés d’eau chaude, éventuellement additionnée de jus de citron pour chasser les mauvaises odeurs. Si elle est très sale, utilisez de l’eau savonneuse. Dans tous les cas, pensez à bien faire sécher l’intérieur à l’air libre afin d’éviter tout risque de moisissure.

Notre shopping :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.