Fenêtre en PVC

Vous changez vos fenêtres? Choisissez le bon matériau!

Vos fenêtres ne sont équipées que d’un simple vitrage? Elles ne ferment plus très bien ou laissent passer les courants d’air? Il est temps de les changer!
Ces importants travaux doivent s’accompagner d’une vraie réflexion sur le type de fenêtre voulue, l’un des points les plus importants concernant le matériau à utiliser. PVC, bois, aluminium sont les types de fenêtres les plus fréquemment proposées, chacun ayant des avantages et des inconvénients qu’il convient de bien connaître avant de faire son choix.

Le PVC, le plus utilisé en France

Fenêtre en PVC
Fenêtres en PVC – Travaux réalisés par la MCG Espace PVC

Les fenêtres en PVC sont retenues dans 60% des chantiers de rénovation. Ce n’est pas vraiment un hasard si ce matériau est plébiscité par plus d’un foyer sur deux : il est économique, résistant, ne demande aucun entretien… C’est également un excellent isolant, qui permet de faire de réelles économies d’énergie en hiver.
Par ailleurs, dans le cas des rénovations, le fenêtre PVC a l’avantage d’être adaptable à n’importe quelle structure existante, sans qu’il soit nécessaire de changer le cadre dormant. La pose est donc aussi facile que rapide.
Tout cela ferait presque oublier que le PVC a tout de même quelques inconvénients, le principal étant qu’il n’est pas adapté aux grandes dimensions (les baies vitrées par exemple). Il est en outre moins esthétique que ses concurrents, raison pour laquelle il est interdit à proximité des monuments classés, ainsi que dans certaines communes.
Toutefois, d’importants progrès ont été fait ces dernières années en matière de couleurs : il existe ainsi aujourd’hui des fenêtres en PVC teinté ou imitation bois, qui présentent en outre une durée de vie supérieure à celle des fenêtres en PVC classique.

Le bois, la solution traditionnelle

C’est le matériau le plus esthétique, l’un des plus écologiques, mais on lui reproche souvent son entretien compliqué. Une mauvaise réputation un peu exagérée, puisque le traitement des menuiseries en bois ne se fait qu’une fois tous les dix ans en moyenne, voire moins selon l’essence utilisée. Malgré tout, le bois reste plus fragile aux intempéries ou aux insectes que les autres matériaux. Son prix est aussi plus élevé.
D’un point de vue isolation, les fenêtres en bois présentent d’excellente performances, tant thermiques qu’acoustiques. Elles ont également l’avantage de pouvoir être réparées facilement en cas de choc ou de défaut de fonctionnement, ce qui n’est pas le cas du PVC et de l’alu qui doivent être entièrement remplacées.

L’aluminium, le plus design

L’aluminium est un matériau écologique, recyclé à 99%, résistant aux tentatives d’effractions et demandant peu d’entretien. Il est très apprécié pour les habitations à l’architecture contemporaine. Contrairement au PVC qui se déforme en cas de grandes ouvertures, l’aluminium est adapté aux baies vitrées.
Le principal défaut des fenêtres en aluminium est l’isolation. Un problème aujourd’hui résolu par des systèmes de pont thermique. Mais si ceux-ci améliorent l’isolation thermique, ils sont peu efficaces d’un point de vue acoustique, à moins de choisir des modèles de haute qualité.

Le mixte bois/alu, nouveau sur le marché

Menuiseries bois
Menuiseries bois – Travaux réalisés par l’agence ARTEBA Vourles

Le mélange de deux matériaux est de plus en plus utilisé en menuiserie : cela permet d’exploiter les qualité de chacun, sans leurs inconvénients. Ainsi les fenêtres mixtes en bois et alu sont en bois à l’intérieur, pour un aspect décoratif plus chaleureux et une meilleure isolation, et en aluminium à l’extérieur. Ce dernier résiste en effet davantage aux conditions climatiques et est plus facile à entretenir.
Esthétiques, ces fenêtres ont une très longue durée de vie. Mais ce sont aussi les plus chères du marché.

Le mixte PVC/alu, un choix de haute qualité

Les fenêtres mixtes en PVC et alu allient les performances isolantes du PVC à l’intérieur, et l’esthétisme de l’alu à l’extérieur. Ces menuiseries de haute qualité garantissent une isolation parfaite ainsi qu’une très bonne résistance aux chocs et aux intempéries. Le PVC et l’aluminium étant deux matériaux faciles à entretenir, ces fenêtres se nettoient facilement à l’aide d’une éponge et d’un détergent doux.
Le gros avantage de ses fenêtres par rapport à celles en PVC est d’être autorisées partout, même dans les zones spécifiques.

Les autres critères de choix

Une fois le matériau choisi, il vous faudra décider quel sera le mode d’ouverture de vos futures fenêtres : ouverture verticale vers l’intérieur ou l’extérieur, ouverture basculante, pivotante… Le choix est vaste, mais il est souvent imposé par le type de pièce à équiper.
Il vous faudra également réfléchir au type de vitrage voulu, et aux éventuels systèmes de sécurité, surtout pour des fenêtres en rez-de-chaussée et/ou facilement accessibles.

Pour vous aider dans votre choix, n’hésitez pas à vous faire aider par des professionnels, ou à consulter les fiches techniques proposées par les artisans ARTEBA :

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.