Volets battants

Battants, coulissants ou roulants : quels volets choisir?

Il existe sur le marché trois principaux modèles de volets : battants, coulissants ou roulants. Chacun d’entre eux se déclinent en diverses options, selon le degré d’occultation désiré, la place disponible, le matériau, etc. Pour vous aider à faire votre choix lors de la construction de votre habitation ou de travaux de rénovation, retrouvez ici quelques uns des principales caractéristiques de chacun de ces volets.

Les volets battants

Volets battantsCe sont les plus classiques. Ils se fixent sur la façade extérieure de la maison et se rabattent devant la fenêtre. Disponibles en une large gamme de matériaux et de coloris, ils présentent de très bonnes performances en matière d’isolation phonique et thermique, et sont très résistants.
Les persiennes, très appréciées dans le Sud de la France, sont une déclinaison des volets battants qui favorise la circulation de l’air et laissent passer la lumière.

Les volets coulissants

Composé d’un ou plusieurs pans qui coulissant le long de la façade le long d’un rail, c’est une alternative tendance aux volets battants. Ils ont l’avantage d’être plus faciles à manipuler et moins encombrants, surtout si on opte pour des panneaux pliants.
Selon le type de panneaux choisis (pleins ou à lamelles), les volets coulissants peuvent être plus ou moins occultants.

Les volets roulants

Ce sont aujourd’hui les volets les plus utilisés en France. Le volet est composé de lamelle qui s’enroulent dans un coffre extérieur. D’un bon rapport qualité-prix, ils améliorent l’isolation de la maison, sont faciles à manipuler et sont parmi les plus résistants aux effractions.
Ils peuvent toutefois présenter une durée de vie moins longue que leurs concurrents, et ne sont pas tolérés dans certaines zones protégées, lotissements, etc.

L’importance du matériau

La majorité de ces volets peut être disponible en bois, en PVC ou en aluminium, voire en métal pour certains modèles. Chacun de ces matériaux a ses avantages et ses inconvénients. Le bois est plus chaleureux mais demande davantage d’entretien que le PVC ou l’aluminium. Le métal est le plus résistant, mais le bois et l’alu résistent bien également aux chocs. Le PVC est économique mais n’existe que dans une gamme de couleurs réduite.
Tous présentent de bonnes performances en matière d’isolation, de façon naturelle comme le bois ou grâce à de nouvelles techniques de fabrication  dans le cas de l’alu.

Manuels ou automatiques ?

Qu’ils soient battants, coulissants ou roulants, la plupart des volets peuvent aujourd’hui être équipés d’un système de motorisation. Celui-ci facilite le quotidien, puisqu’il permet d’ouvrir et de fermer les volets en un seul geste, simplement en appuyant sur un interrupteur ou une télécommande. Tous les volets de la maison peuvent être centralisés, et reliés à un système domotique grâce auquel les volets pourront être manoeuvrés à distance, ou actionnés automatiquement à heures fixes.
Outre le confort d’utilisation, la motorisation aide également à diminuer les dépenses énergétiques de la maison. Plus besoin d’ouvrir les fenêtres pour fermer les volets, la possibilité d’automatiser la fermeture selon la température extérieure ou l’ensoleillement…
Pour les volets roulants, l’alimentation peut se faire par énergie solaire : une solution écologique très simple à mettre en place, qui convient notamment aux travaux de rénovation.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *