Comment choisir les équipements de protection individuelle ?

Si le port d’un équipement de protection individuelle (EPI) est un choix personnel pour les artisans ou professionnels libéraux, cela constitue une obligation pour certains salariés. En effet, selon la loi en vigueur, de nombreuses entreprises sont tenues d’octroyer des EPI aux travailleurs lors de la réalisation de leurs missions. Après le gant et le casque, le pantalon de travail multi poches est d’ailleurs l’un des accessoires les plus utilisés en société.

L’équipement de protection individuelle : son importance

En France, de nombreux salariés sont soumis au port d’équipement de protection individuelle. Les EPI doivent être adaptés au métier et sont mobilisés lorsque la protection dite « collective » ne suffit pas à assurer la sécurité du collaborateur. Dans ce sens, les différents accessoires ou vêtements seront fournis par l’employeur, selon la loi en vigueur.
Mais les EPI ne sont pas réservés au seul usage des employés. En réalité, tout le monde peut s’en procurer, depuis les artisans aux travailleurs libéraux. Or, beaucoup négligent encore ces équipements. On peut citer de nombreux freins à leur utilisation. Certaines personnes considèrent les outils comme des contraintes leur empêchant de réaliser correctement leur travail. Elles sont parfois jugées trop lourdes ou trop encombrantes.
Le risque de maladies ou d’accident lié à l’exercice d’un métier est pourtant bien réel. Par ailleurs, les EPI sont de plus en plus fonctionnels et sont conçus pour offrir à leurs usagers un meilleur confort. Elles servent aussi à se protéger des salissures, de l’humidité ou de la chaleur. Ce qui évite le changement fréquent d’habillements lors de chaque mission. Et dans cette catégorie, les gants et le pantalon de travail poly-coton sont les plus prisés. Rendez-vous sur label-blouse.net pour trouver le vêtement de travail adapté à votre activité.

Les différents types d’équipement de travail individuel et leurs usages

Il existe plusieurs sortes d’équipements de protection individuelle. Les gants sont certainement les plus utilisés. En effet, les mains étant très sollicitées, elles doivent donc être protégées des agressions extérieures. Les casques participent aussi au quotidien des professionnels du BTP. Elles sont essentielles pour protéger la tête contre les éventuels chocs lors des travaux de construction ou de rénovation. Les harnais, quant à eux, sont réservés pour les ouvrages en hauteur. Ils servent à retenir les chutes.
Enfin, le pantalon figure parmi les pièces les plus populaires dans la catégorie des vêtements de travail. Il est idéal pour les métiers de dépannage comme la serrurerie ou la plomberie. Les professionnels de la mécanique y trouvent également leurs intérêts. Par ailleurs, cet équipement existe désormais en plusieurs modèles, chacun aussi fonctionnel. Il est généralement fabriqué à partir d’un tissu résistant pour offrir une meilleure sécurité.
Certains modèles sont même confectionnés avec une matière ayant subi un traitement Proban ou de retardateur de flamme. Enfin, pour préserver ses jambes des éventuels chocs, le travailleur peut choisir un pantalon de travail avec poches genoux.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.