Limiter les dépenses énergétiques en hiver

L’hiver est une saison très vorace en énergie surtout lorsque, comme cette année, le froid s’installe sur une longue durée. Il existe heureusement de nombreuses astuces pour économiser le chauffage (et donc réduire la facture!), sans pour autant être condamnés à grelotter devant des radiateurs froids.

De la bonne utilisation des volets

Le chauffage en hiverOuverts le jour, fermés la nuit : ça semble certes logique, mais c’est une règle à appliquer encore plus soigneusement en hiver.
Les fenêtres sont en effet l’un des points faibles de l’isolation. Et même si elles sont récentes et très performantes, les protéger par des volets peut faire gagner de précieux degrés à l’intérieur de la maison. Ceux-ci constituent en effet une « barrière » contre le froid et le vent et améliorent ainsi l’isolation de la menuiserie. A titre d’exemple, des volets fermés pourront améliorer l’isolation des fenêtres de 5 à 30% (selon le type de vitrage).
Alors dès la tombée de la nuit, lorsque la température extérieure chute, pensez à fermer entièrement vos stores et volets!
En journée en revanche laissez-les ouvert afin de bénéficier de la chaleur du soleil, même si celui-ci vous semble un peu trop timide.

A noter que des volets mal ajustés seront moins performants, puisqu’ils laisseront davantage passer le froid.

Fermez les portes… ou pas!

Adaptez vos habitudes au type de chauffage dont vous disposez : si ce sont des radiateurs, mieux vaut fermer les portes. Chaque pièce chauffera ainsi individuellement et vous éviterez des pertes de chaleur dans les couloirs par exemple.
Au contraire, pour un chauffage par cheminée, laisser les portes ouvertes améliore la diffusion de la chaleur dans l’ensemble de la maison.

Chauffez… mais pas trop

Tout d’abord, rappelons que la température intérieure d’une maison ne devrait pas dépasser 19° (17° dans les chambres). Il est plus économique de porter un pull un peu plus chaud que d’augmenter le chauffage, ne serait-ce que d’un degré.
Si vous êtes absent en journée, il est intéressant d’opter pour un système de programmation du chauffage, de façon à chauffer un peu moins aux heures où la maison est vide. Évitez tout de même de couper totalement le chauffage lorsqu’il fait très froid, même si vous vous absentez plusieurs jours : des températures trop basses dans la maison risqueraient d’endommager vos appareils électriques et vos systèmes de canalisation. En cas d’absence prolongée, il est conseillé de maintenir une température de 12° dans la maison.

Ces quelques astuces vous permettront de passer l’hiver au chaud, sans pour autant casser la tirelire en factures de chauffage!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *