L’interview intello d’une Souris de Bibliothèque

Nous avons déjà accueilli des blogueuses culinaires, déco, beauté… mais pas encore de blogueuse littéraire. Voilà qui est maintenant chose faite puisque Souris de Bibliothèque, du blog Bouquinages et autres futilités, a accepté de répondre à nos questions!

Vous lisez beaucoup. Plutôt sur papier ou sur écran?

Bouquinages – Sur papier avant tout! J’ai beaucoup de mal à me concentrer devant un écran. A part la presse parce que c’est moins cher et plus pratique, je ne lis pas grand chose sur ordinateur, je préfère les bons vieux livres!

J’en déduis que vous n’avez pas de liseuse?

– Hé non, en effet! Mais j’ai essayé! J’admets volontiers que c’est plus pratique et surtout moins encombrant de stocker des centaines de livres dans une liseuse plutôt que dans une bibliothèque, mais j’aurais tout de même du mal à me passer du papier.
Lorsque je lis sur liseuse, j’ai tendance à aller vite, à survoler les choses, comme sur ordinateur en fait. Alors que quand je lis un livre papier, je prends beaucoup plus le temps de savourer l’histoire et les mots. Et puis tourner les pages, gribouiller un petit dessin, surligner les passages que je préfère… sont des choses qui me manquent vraiment sur e-book.

Comment travaillez-vous sur votre blog? Avez-vous un petit carnet pour noter vos ressentis, ou rédigez-vous directement sur informatique?

– Là par contre, je préfère le numérique! J’ai essayé de promener un carnet avec moi pour noter mes idées, mais je n’y pense jamais. Donc dès que j’ai terminé un livre, je tape ma chronique sur l’ordinateur.

Êtes-vous plutôt ordinateur fixe, portable, tablette?

– J’ai un ordinateur portable que j’utilise comme un PC fixe, c’est-à-dire qu’il bouge rarement de mon bureau. Je n’ai pas de tablette, et pour tout vous dire même pas de smartphone! Je n’en vois pas trop l’utilité, chez moi et au bureau j’ai mon ordinateur, et quand je sors je préfère bouquiner plutôt que de jouer sur mon téléphone.

Beaucoup de blogueuses utilisent un smartphone pour être présentes sur les réseaux sociaux en temps réel. On ne vous verra donc pas sur Instagram?

Bouquinages– Oui et non : j’ai un compte, que je met à jour depuis l’ordi et pas en temps réel. Je l’utilise pour partager les photos de mes voyages, pas pour raconter ma vie. Donner mon avis sur mes lectures, poster quelques photos de paysages, c’est une chose, mais de là à exposer mon quotidien sur internet, il y a un pas que je ne souhaite pas franchir.
Par contre je suis présente sur Facebook et Twitter (quand j’y pense) mais seulement pour parler lecture, ciné et culture en général.

Parlez-nous de votre bibliothèque. Comment intégrez-vous vos livres dans votre déco?

– J’ai deux grandes étagères cubes Ikea, dans lesquelles je range les livres que je n’ai pas encore lu et ceux que j’ai vraiment aimé. Les autres je les donne ou je les revends, j’essaie de ne pas trop en stocker pour ne pas me laisser envahir!
Contrairement à beaucoup de lecteurs qui rangent leurs livres selon un ordre donné (taille, nom de l’auteur…) chez moi c’est un peu le bazar, ils sont mélangés, je les mets là où il reste de la place! Au milieu de mes livres, je mets quelques bibelots, de jolis serre-livres en bois, des bougies, une ou deux peluches… Donc effectivement je pense qu’on peut dire que mes livres sont intégrés à la décoration!

Sur votre blog, vous parlez également de cinéma. Avez-vous cédé à la tentation de la télévision connectée?

– Pas du tout! Je n’ai pas de liseuse, pas de smartphone, et pas de télé non plus! Mis à part mon ordinateur, je vis un peu comme il y a 30 ans… Pour les films, je vais beaucoup au cinéma, et sinon j’emprunte des DVD ou je les regarde sur mon ordinateur en VAD.

On ne trouvera donc aucun objet connecté chez vous? Même dans la cuisine?

– En tout cas je ne crois pas en posséder… Dans ma cuisine j’ai beaucoup d’appareils électroménagers, mais ça reste très classique : mixeur, batteur, blender… Rien de connecté! Ceci dit j’aime bien l’idée des robots qui donnent les recettes, je pense que ça doit faciliter la vie.
Je rêve aussi d’un aspirateur robot qui fait le ménage tout seul. Je trouve souvent que les objets connectés sont des gadgets assez superflus, mais l’aspirateur qui aspire tout seul, j’avoue que ça fait envie.
Je céderai peut-être un jour à la tentation…

Merci pour votre participation!

Retrouvez toute l’actu d’une Souris de Bibliothèque sur son blog >>

Pour répondre nous aussi à notre interview, contactez-nous >>

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *