Une grille de défense pour une habitation plus sûre

Pour prévenir les infractions comme les risques de chute, les grilles de défense sont une solution simple, fiable et esthétique. Parfois exigée par les assurances, pour protéger des fenêtres facilement accessibles notamment, elles se déclinent aujourd’hui dans de très nombreux modèles afin de devenir un élément de décoration à part entière.

Les obligations à respecter

Si votre grille de défense a une fonction purement esthétique, libre à vous de vous tourner vers le modèle de votre choix. En revanche, pour une fonction défensive, et plus encore si c’est à la demande de votre assureur, il convient de respecter certaines normes. La largeur entre les barreaux verticaux devra ainsi être de 12 cm au maximum, et ils devront être soudés à des barreaux horizontaux fixés dans le mur. La dimension quant à elle devra être celle de la fenêtre à équiper.
Si ces recommandations ne sont pas respectées, votre assurance pourra refuser de couvrir les infractions.

Quelle grille choisir?

Grille de défensePrête-à-poser ou sur mesure, basique ou ornementée, noir ou colorée… le choix est vaste! Il sera dicté bien sûr par vos goûts, mais aussi par votre budget (une simple grille droite sera ainsi moins onéreuse que des barreaux torsadés), le degré de sécurité attendu, l’architecture et le style de votre habitation, voire parfois par les règles d’urbanisme en vigueur dans votre localité. Si vous habitez dans un secteur protégé, à proximité d’un monument historique, ou encore dans un lotissement ou une copropriété, pensez à vous renseigner sur une éventuelle réglementation à ce sujet!

Il existe deux types de grilles de protection. La plus accessible est la grille prête-à-poser : elle s’achète déjà assemblée, et est proposée dans plusieurs dimensions, chacune déclinées en divers modèles. Cette solution ne convient toutefois que pour des ouvertures de tailles standards.
Pour un modèle plus personnalisé, que ce soit en termes de dimensions ou de style, il faudra se tourner vers une grille à composer. Comme son  nom l’indique, celle-ci est vendu en plusieurs éléments à assembler soi-même : barreaux et traverses bien sûr, mais aussi volutes, connecteurs et autres accessoires, selon les envies. Cette alternative permet de s’adapter à toutes les façades et toutes les ouvertures, mais elle demande un bon niveau de bricolage. A moins de se tourner vers un artisan qualifié qui se chargera de la pose.

Concernant la forme, elle doit respecter celle de la fenêtre : rectangulaire, arrondie… Plus l’espace entre les barreaux et la maçonnerie sera réduit, plus efficace sera la protection. De multiples accessoires peuvent par ailleurs être ajoutés, qui n’enlèveront rien à la résistance du dispositif, bien au contraire : des pointes en flèches seront ainsi plus dissuasives. Volutes, rosaces, bagues, permettent quant à eux de personnaliser les barreaux pour les rendre plus esthétiques.

L’importance de la pose

De la pose dépend (en partie) la fiabilité du dispositif. Une grille trop facile à dévisser sera bien évidemment moins sécurisante que si elle était scellée profondément dans le mur.
On distingue deux types de pose d’une grille de défense : en tableau ou en façade. Dans le cas de la pose en tableau, les barreaux sont fixés dans le mur à l’intérieur de la fenêtre. Cette dernière est ainsi mieux protégée, mais son appui est alors condamné. On peut également opter pour une pose en façade : la grille est alors fixée à l’extérieur de la fenêtre, ce qui permet de se servir de l’appui pour y mettre des fleurs par exemple, mais le degré de protection est plus faible. Des petits animaux pourront par exemple plus facilement se faufiler dans la maison.
Pour chacune de ces deux options, la grille pourra être scellée ou vissée. Le vissage est la solution la plus simple et la moins destructrice, mais le scellement est plus résistant, la grille étant alors ancrée profondément dans la maçonnerie.

Ne pas oublier l’entretien!

Les grilles étant en acier, elles demandent un certain entretien. Les traitements anti-corrosifs sont aujourd’hui assez efficaces pour durer plusieurs années, il convient tout de même de les nettoyer régulièrement (attention à ne pas utiliser un produit trop décapant!) et d’appliquer en prévention une couche de peinture antirouille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *