Entretien des plantes d'intérieur

De belles plantes d’intérieur, même en hiver!

En intérieur elles ont souvent trop chaud, en extérieur elles craignent le froid… entretenir ses plantes vertes pendant l’hiver peut s’avérer compliqué! Voici donc quelques astuces pour aider vos plantes à bien passer cette saison.

Entretien des plantes d'intérieur

Soyez aux petits soins

Un entretien adéquat permet aux plantes de garder la tête haute et les feuilles brillantes.

  • Une douche à l’eau tiède : une fois pendant l’hiver, douchez délicatement les feuilles de votre plante. Cela permet de la nettoyer et de l’hydrater. Si elle est fragile, préférez un nettoyage au chiffon doux ou au pinceau.
  • Un petit élagage : de temps à autre, enlevez les feuilles jaunies et sèches afin d’aérer la plante.
  • Pas trop d’arrosage : tout dépend bien sûr des variétés, mais un arrosage tous les quinze jours est généralement suffisant. Un trop plein d’eau, conjugué à une atmosphère surchauffée, pourrait faire pourrir les racines.
  • Un renouvellement du terreau : sans rempoter complètement votre plante, il est conseillé de remplacer de temps en temps les 2 ou 3 cm de couche supérieure du terreau, afin d’éviter une accumulation de sels minéraux qui pourraient s’avérer toxique pour la plante.
  • Une petite douceur : si les matériaux vendus en jardinerie ne sont pas indispensables, ils sont loin d’être des gadgets. Des billes d’argiles pour alléger le terreaux, de la pouzzolane pour aider au développement des racines, ou encore du charbon de bois contre les mauvaises odeurs, sont de réels atouts pour le développement des plantes.
  • Mais pas d’engrais! La plante n’en a pas besoin en hiver, l’engrais ne ferait que s’accumuler sans être absorbé convenablement. Ne reprenez les apports qu’au mois de mars, à l’arrivée des premiers beaux jours.
  • Un peu de frais : les plantes vertes n’aiment guère le chauffage électrique, trop sec. Leur température idéale à la basse saison est de 18°, voire 10 à 15° pour les cactus. Plutôt que de les laisser dans les pièces à vivre surchauffées, mieux vaut donc les placer dans les pièces les plus fraiches : vérandas, entrée, chambres…

SOS plante verte

Malgré toute votre attention, votre plante fait grise mine? Il n’est peut-être pas trop tard pour la sauver.

  • Des moucherons indésirables : ils sont probablement attirés une humidité excessive, qui favorise la présence d’algues ou de mousse dans la terre. Le traitement à court terme consiste à vaporiser au pied de la plante un produit bio qui tuera les larves.
    A plus long terme, espacer les arrosages, aérer régulièrement la pièce et baisser la température de quelques degrés permettra d’éliminer les mousses, et donc les moucherons.
  • Des feuilles jaunes : le manque de lumière est en cause. Idéalement, placez vos plantes devant une baie vitrée, ou dans une pièce très lumineuse. Si cela n’est pas possible, un mur blanc réfléchissant ou un miroir orienté vers la fenêtre permettront d’augmenter la luminosité.
  • Des feuilles ou des fleurs qui tombent : cette fois, le responsable est le manque d’humidité. Pas question pour autant d’intensifier l’arrosage, au risque de voir cette fois la plante pourrir. Mieux vaut éloigner les plantes des radiateurs et les vaporiser de temps en temps d’eau de pluie, afin de compenser la sécheresse de l’atmosphère.

En suivant ces quelques conseils, vos plantes vertes devraient être prêtes à revenir sur le devant de la scène dès le printemps!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. Apprenez comment les données de vos commentaires sont utilisées.