Focus sur les spécificités du métier de plaquiste

Le plaquiste fait partie intégrante des métiers liés au BTP. Un plaquiste intervient au moment d’effectuer les finitions intérieures. Il intervient également dans le cadre de l’aménagement des cloisons et des isolations. Cela concerne aussi bien les maisons que les bâtiments publics ou les bureaux.

En quoi consiste le travail d’un plaquiste ?

Le plaquiste ne se contente pas de poser les plaques. Polyvalent, il est aussi chargé de la finition. Dans son travail, cet ouvrier trace des lignes qui servent à implanter les supports, les plaques ou encore les isolants. Visser les plaques et coller les isolants au niveau des murs font aussi partie de ses tâches. Il s’occupe également de la mise en place des joints. Bref, il s’agit d’un artisan du BTP, dont le rôle joué sur un site est bien spécifique. Le fait qu’il soit plurivalent constitue un avantage. Ce n’est pas seulement sur les petits chantiers, comme la construction d’une maison, que le plaquiste est indispensable. Ses services sont aussi sollicités pour les chantiers d’envergure.

Cette profession requiert certaines qualités. Par exemple, elle requiert de la précision, notamment pour assembler correctement les plaques. Le plaquiste doit également disposer d’une excellente capacité d’analyse pour déterminer la meilleure façon d’effectuer les travaux selon un ordre bien précis, comme le montage des plaques. Ce professionnel possède également une excellente habileté manuelle. La créativité et l’adaptation sont d’autres qualités que cet artisan doit avoir. Ceci afin de s’adapter aux nouvelles techniques, ainsi qu’aux innovations en matière d’équipements. Effectivement, le métier de plaquiste est indissociable des outillages. C’est pour cette raison qu’il doit avoir une maîtrise des règles de sécurité. Pour exercer son travail, il dispose de différentes sortes d’équipements.

Le plaquiste est un métier qui requiert différentes sortes d’outillages. Ils sont essentiels pour réaliser comme il se doit tous les travaux. Parmi ces matériels, il y a ceux destinés à la découpe des plaques de plâtre. C’est le cas, notamment du trusquin, de l’équerre ou encore du cordeau. Certains outils servent à monter les cloisons, entre autres, les cisailles à tôle, les pinces à sertir et les sertisseuses automatiques. Pour positionner les plaques, le spécialiste se sert d’un monte-plaque et des cale-plaques. Pour visser, il se sert essentiellement des visseuses électriques et des tournevis.

Les différents outillages indispensables au plaquiste

On trouve également sur des chantiers de plaquiste des matériels pour poncer et faire les points. Mis à part les outillages précédemment cités, des équipements de sécurité sont aussi indispensables, tels que des gants de protection et des lunettes intégrales. En somme, il est essentiel de s’équiper correctement, que ce soit en outillage ou en matériel de sécurité. Pour trouver le bon outillage de plaquiste, pour un usage professionnel, le plus judicieux est de se rapprocher d’un magasin spécialisé en outillage. Ce genre de spécialiste propose souvent des outils pour plâtrier, des outils de mesure, ceux pour peintre ou encore des matériels électroportatifs. En tout cas, c’est le meilleur moyen d’accéder à des équipements de qualité professionnelle.

1 commentaire sur “Focus sur les spécificités du métier de plaquiste”

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.