L’importance des plantes dans l’aménagement d’un jardin aquatique

La vue d’un jardin aquatique bien aménagé apporte un vrai plaisir pour les yeux. Avec du temps, les bonnes techniques et le savoir-faire d’un passionné, le résultat est à couper le souffle. Pour garantir la concrétisation d’un tel projet, il est indispensable de bien choisir les plantes qui vont orner le jardin. Si vous faites partie des passionnés de jardin aquatique et que vous avez du temps, vous pouvez tout faire vous-même. Toutefois, si vous avez envie d’avoir un jardin exceptionnel et personnalisé selon vos goûts, des professionnels peuvent vous aider.

Critères de choix de plantes aquatiques pour bassin

Lors de l’achat de plantes aquatiques pour bassin, il est important d’avoir les bons réflexes. En effet, il faut savoir sélectionner les plantes en fonction de la profondeur du bassin et leur facilité d’entretien. Ce choix ne s’improvise pas. Considérer la profondeur de la plantation est vital pour la garantir la survie et le développement des plantes aquatiques. Mis à part la profondeur du bassin, sa surface et son exposition à la lumière du soleil sont aussi des paramètres importants. L’aspect esthétique d’une plante ne suffit pas. En effet, elle ne pourra survivre si elle a besoin de beaucoup d’entretien ou si elle nécessite des conditions particulières que vous ne pouvez lui offrir. Ce qui pourrait générer une perte de temps et d’argent.

Des plantes adaptées à chaque zone de plantation

Un jardin aquatique est constitué de plusieurs zones. Chaque zone correspond à un milieu favorable pour des types de plantes spécifiques. Jouer sur les spécificités de ces zones permet de donner un style unique à un jardin. Les différentes zones sont : la surface, les berges, zone marécageuse (0 à -10 cm), zone d’eau peu profonde (-10 à -20 cm), zone intermédiaire (-20 à -35 cm) et zone profonde (à partir de -35 cm).
Les plantes flottantes trouvent leur place au niveau de la surface, étant donné qu’elles n’ont pas besoin d’être enracinées. Dans cette catégorie, il y a la lentille d’eau. En dehors de sa contribution pour l’esthétique du bassin, elle constitue une source de nourriture pour les poissons. La jacinthe et la châtaigne d’eau sont des alternatives aussi intéressantes. Les plantes de berge retiennent la terre au niveau des bords et offrent en même temps un refuge à des animaux. Les alternatives sont nombreuses dans cette classe : joncs, iris laevigata, gunnère, ficaires (Ranunculusficaria), primevères, arums blancs, Caltha palustris, carex, cyperus, sans oublier les sagittaires et leurs feuilles élancées. Pour la zone des profondeurs, il y a le lotus, les thalias qui sont les plus connus, mais un expert pourra vous conseiller d’autres possibilités.

1 commentaire sur “L’importance des plantes dans l’aménagement d’un jardin aquatique”

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *