Nettoyage de printemps

Réussissez votre grand ménage de printemps!

Il est d’usage, une fois par an, de se lancer dans le nettoyage complet de la maison. Tout nos conseils pour bien réussir ce grand ménage annuel…

Pourquoi au printemps?

Nettoyage de printempsTout d’abord parce que le soleil est de retour, faisant ressortir au grand jour la poussière que l’on ne voyait guère pendant les journées sombres de l’hiver.
Puis parce qu’on ne peut faire du ménage sans aérer toutes les pièces de la maison, ce qui est plus agréable au printemps, lorsque le temps est doux. D’autant plus qu’on peut alors couper le chauffage, ce qui évite les déperditions de chaleur si on laisse les fenêtres ouvertes pendant plusieurs heures.
Et enfin, tout simplement, parce qu’au printemps on a envie de changement! C’est donc le bon moment pour ranger, trier, jeter, revoir la déco…

Par quoi commencer?

Un ménage réussi demande un peu d’organisation. Pour plus d’efficacité, mieux vaut se réserver une journée (ou un week-end, selon la surface de la maison) où l’on ne prévoit rien d’autre que nettoyage et rangement.
Avant de commencer, il est préférable de vérifier qu’il ne manque aucun produit ménager ni accessoire, afin de pouvoir racheter le nécessaire à l’avance si besoin. Parmi les indispensables : des chiffons, des éponges, quelques seaux ou cuvettes, un aspirateur, un escabeau, des sacs poubelles… Et bien sûr des produits nettoyants. Nul besoin d’investir dans des produits coûteux : de l’alcool à 70°, du bicarbonate de soude et du vinaigre blanc viendront à bout de la plupart des traces et saletés, et ce de façon tout à fait naturelle.
Et enfin, pour que ce ménage aille vite et ne se transforme pas en contrainte, pensez à demander de l’aide!

N’oubliez rien!

Ménage au masculinDu haut en bas, du bas en haut, pièce après pièce ou tâche après tâche : chacun à sa méthode, et aucune n’est meilleure qu’une autre. L’objectif final étant d’avoir une maison nettoyée de fond en comble!
Pour cela, il est nécessaire de respecter quelques étapes incontournables :

  • L’aération : ouvrez en grand toutes les fenêtres pendant un long moment, afin de renouveler en totalité l’air ambiant.
  • Le rangement : c’est le moment de jeter ou de donner les magazines lus, les bibelots cassés ou inutilisés, et tout autre objet encombrant. Vous pouvez également en profiter pour vider les placards des vêtements usagés ou trop petits ou des médicaments périmés (à rapporter à la pharmacie).
  • Les fenêtres : lavez les rideaux, puis les vitres (intérieur et extérieur), les encadrements, et enfin les volets.
  • Le mobilier : outre le dépoussiérage, vous pouvez profiter de ce grand ménage pour cirer les meubles en bois, nettoyer les canapés, les lampes, les livres de la bibliothèque, les télévisions, ordinateurs, téléphones… Pour les objets les plus difficiles d’accès, vous pouvez déloger la poussière à l’aide d’un sèche cheveux.
  • Les lits : retirez les draps le matin, et laissez la literie nue toute la journée afin de bien l’aérer. Profitez-en pour aspirer le sommier, la tête de lit et le matelas, et pour retourner celui-ci.
  • Les sols : passez l’aspirateur dans toutes les pièces de la maison, y compris dans les escaliers, sur les paillassons, tapis et moquettes. Si ceux-ci sont très sales, ils pourront être shampouinés à l’aide d’une machine spéciale (à louer). Les parquets seront quant à eux nettoyés à l’aide d’une brosse ou de détergent, selon les cas, et éventuellement huilés ou encaustiqués. Les carrelages pourront se contenter d’une eau savonneuse bien chaude, additionnée de vinaigre blanc ou d’eau de Javel en cas de tâches tenaces.
  • Les sanitaires : en cas de tartre, frottez lavabos, baignoires et douches avec du vinaigre blanc, puis faites briller les robinets avec un demi-citron saupoudré de bicarbonate. Désinfectez les tuyauteries, lavez les rideaux de douche, nettoyez les joints de carrelage et les WC.
  • La cuisine : nettoyez et désinfectez les plans de travail, les meubles, le gros électroménager (four, cuisinière, réfrigérateur…), la poubelle. Videz le frigo et les placards, jetez les aliments périmés.

Pour un vrai ménage de printemps, vous pouvez également laver les plafonds ainsi que les lustres, lessiver les murs et les portes, frotter l’argenterie…

Peut-on éviter le grand ménage de printemps?

Oui et non… Certaines tâches ménagères ne s’effectuent qu’une seule fois par an, par exemple le lavage des volets, des murs, des tapis… Si les autres en revanche sont réalisées régulièrement (rangement, dépoussiérage, nettoyage des sanitaires et des sols…) il n’est pas nécessaire d’y passer plus de temps au printemps qu’habituellement.

Notre shopping 100% naturel :

  • Le bicarbonate de soude : écologique et économique, il peut remplacer de nombreux produits d’entretien, lessives et désodorisants.
  • Le vinaigre d’alcool : indispensable pour ôter les dépôts de calcaire sur tous les appareils électroménagers, il est également très efficace pour faire briller, désodoriser et désinfecter toutes les pièces de la maison.
  • Le savon de Marseille : en pain ou en copeau, il permet de désinfecter de façon non toxique les tapis, les murs, les sols, le linge de décoration (rideaux, coussins) comme le linge de lit.
  • L’acide citrique : pour détartrer, décrasser et déboucher les sanitaires, machines à laver, et toutes les tuyauteries en général.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.